Comment choisir le bon conseiller fiscal ?

Dans un environnement fiscal complexe et en perpétuelle évolution, le conseiller fiscal ou fiscaliste est un acteur indispensable pour faire les bons choix en matière de fiscalité. Les contribuables sont confrontés à de nouveaux enjeux pour optimiser leur fiscalité. Les conseillers fiscaux sont indispensables pour vous accompagner et valider des stratégies fiscales et optimiser la fiscalité. Pourquoi faire appel à un conseiller fiscal ? Comment choisir le bon conseiller fiscal et quels sont les avantages qu’ils peuvent offrir pour optimiser la fiscalité de votre patrimoine et de vos revenus ? Agora finance, cabinet en gestion de patrimoine, vous conseil pour optimiser votre patrimoine.

NOUVEAUTES 2024 : Découvrez les nouveautés de la loi de finance 2024

  • Impôt sur le revenu : revalorisation des seuils entrée en vigueur le 1er janvier 2024 (revenus 2023)
  • Revalorisation du revenu fiscal de référence pour opter au VFL entrée en vigueur le 1er janvier 2024
  • Revalorisation du seuil du régime micro-BA à compter du 1er janvier 2024, le seuil de chiffre d’affaires du régime micro-BA est revalorisé et passe à 120 000 €.
  • Abaissement du seuil du régime micro-BIC pour les meublés de tourisme entrée en vigueur le 1er janvier 2024 (revenus 2023)
  • Revalorisation des seuils de la franchise en base de TVA
  • Jeune entreprise innovante (JEI) : suppression de l’exonération d’impôt
  • JEI : aménagement du critère de recherche (les Jeunes entreprises de croissance)
  • Aménagement du calendrier de la suppression progressive de la CVAE
  • Report de l’entrée en vigueur de la facturation électronique et transmission de données

Qu’est ce qu’un conseiller fiscal ?

Un conseiller fiscal patrimonial est un professionnel spécialisé dans les questions fiscales et financières. Il peut être soit un avocat fiscaliste, soit un expert-comptable spécialisé en fiscalité, soit un consultant indépendant. Le rôle principal d’un fiscaliste est de fournir des conseils et des services à ses clients, qu’ils soient des particuliers, des entreprises mais aussi des associations ou des congrégations. La législation fiscale étant complexe et en constante évolution, les conseillers fiscaux se tiennent informés en permanence de l’évolution des lois fiscales et des réglementations en vigueur. Ils conseillent leurs clients pour les aider à comprendre les implications fiscales de leurs situations et des choix qui s’offrent à eux. Ils les accompagnent pour prendre des décisions éclairées sur la meilleure manière d’atteindre leur objectif de manière efficace et légale. Avant de choisir un conseiller fiscal, il est important de s’assurer qu’il est qualifié, compétent et digne de confiance.

Afin d’optimiser votre fiscalité découvrez notre guide sur l’optimisation fiscale

Quel est le rôle d’un fiscaliste ?

Les tâches courantes d’un conseiller fiscal comprennent l’optimisation fiscale, la préparation et la présentation de déclarations de revenus, la gestion des litiges fiscaux, la gestion de la conformité fiscale et l’aide à la prise de décision stratégique. Lors de l’établissement de votre stratégie patrimoniale, il est indispensable de faire appel a un conseiller fiscal lorsque la complexité des opérations ou du patrimoine le nécessite. 

Quelle est la meilleure stratégie patrimoniale ? Découvrez notre guide sur les meilleurs placements cette année.

Un conseiller fiscal peut également aider à la structuration d’opérations financières et commerciales afin de minimiser les impacts fiscaux. Leur objectif principal est d’aider leurs clients à comprendre et à gérer efficacement leur situation fiscale, tout en se conformant aux lois fiscales en vigueur. Les fiscalistes aident leurs clients à définir les enjeux fiscaux de manière à respecter les lois, tout en optimisant le coût fiscal. Cela peut inclure le conseil en matière d’apport cession 150 0B Ter, de transactions immobilières, de déclaration de revenus, ou de préparation à la transmission du patrimoine.

Les fiscalistes accompagnent leurs clients dans leurs obligations fiscales, en préparant les déclarations de revenus (et autres déclarations fiscales requises) en temps voulu et en conformité avec la législation fiscale. Ils effectuent des recherches approfondies sur les lois fiscales, les réglementations et les décisions de jurisprudence pour aider leurs clients à comprendre les enjeux fiscaux et à prendre des décisions éclairées. En cas de litige avec les autorités fiscales, les fiscalistes aident leurs clients à résoudre les différends fiscaux, en négociant avec les autorités fiscales. S’ils sont avocats, ils peuvent également représenter leurs clients devant les tribunaux.

Enfin, pour les particuliers opérant à l’échelle internationale, les fiscalistes peuvent fournir des conseils sur les questions fiscales transfrontalières, la conformité aux lois fiscales internationales et la gestion des risques fiscaux associés aux activités internationales.

Contacter un conseiller en gestion privée

Contacter un conseiller en gestion privée

Pourquoi contacter un conseiller fiscal ?

Les lois sont complexes et en constante évolution. Il est donc difficile pour un particulier ou d’un chef d’entreprise d’avoir connaissance de l’ensemble des règles qui s’appliquent à sa situation.

Il est donc important d’être accompagné par un expert en fiscalité. Un fiscaliste qualifié et compétent peut vous aider à comprendre et à gérer efficacement votre situation fiscale tout en vous conformant aux lois fiscales du pays de résidence fiscale.

Il sera essentiel pour vous aider à prendre des décisions en matière de finances et d’investissements, en évaluant les implications fiscales des différentes options qui s’offrent à vous et à minimiser les risques fiscaux.

Comment choisir le bon conseiller fiscal ?

Le choix d’un bon conseiller fiscal est crucial pour vous assurer que vous obtenez les conseils appropriés à votre situation et que vous êtes en conformité avec les lois fiscales en vigueur. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir le bon conseiller fiscal.

Comment choisir le meilleur cabinet en gestion de patrimoine pour optimiser votre fiscalité ? Découvrez nos conseils et les points de vigilance.

Certification et expérience

Tout d’abord, vérifiez les qualifications professionnelles et l’expérience du fiscaliste. Recherchez des certifications professionnelles telles que la CPA pour les expert-comptable agréé ou CIF pour les conseillers en gestion de patrimoine. Si vous faites appel a un avocat, il devra être inscrit au barreau. Considérez également le nombre d’années d’expérience du conseiller fiscal.

Ensuite, assurez-vous que le conseiller fiscal possède une expertise dans les domaines spécifiques qui sont pertinents pour votre situation. Par exemple, si vous êtes propriétaire d’entreprise, recherchez un conseiller fiscal spécialisé dans la fiscalité des entreprises. Si vous avez des questions de fiscalité internationale, recherchez un conseiller fiscal ayant une expertise en fiscalité internationale.

N’hésitez pas à recherchez des avis, des références et des recommandations de clients antérieurs ou de collègues. Vérifiez également la réputation du conseiller fiscal patrimonial auprès des organismes professionnels, des forums en ligne et d’autres sources d’information fiables.

Pédagogie et éthique professionnelle

Un bon conseiller fiscal doit être en mesure de communiquer clairement et efficacement pour expliquer les concepts fiscaux complexes de manière compréhensible. Assurez-vous que le conseiller fiscal apporte des explications claires à vos questions.

La confidentialité et l’éthique professionnelle sont des éléments importants dans la relation avec un conseiller fiscal. Le conseiller fiscal doit respecter les codes de déontologiques liés sa profession. S’il est avocat, gestionnaire de patrimoine, vous serez notamment protégé par le secret professionnel.

Analyser votre situation avec un expert
Analyser votre situation avec un expert

Honoraires du conseil fiscal

Enfin, renseignez-vous sur les tarifs et les honoraires du conseiller fiscal. Comparez les coûts avec d’autres professionnels du même domaine pour vous assurer que les tarifs sont raisonnables et compétitifs.

Il est essentiel de choisir un conseiller fiscal avec lequel vous vous sentez à l’aise pour travailler et avec lequel vous pouvez établir une relation de confiance à long terme. La fiscalité peut être un sujet délicat et il est important de pouvoir communiquer ouvertement et honnêtement avec votre fiscaliste sur le montant de ses honoraires de conseils. 

Notre conseil : privilégier un conseiller fiscale rémunéré au forfait plutôt qu’à l’heure. Vous pourrez avoir une meilleure maitrise de votre budget.

En fin de compte, il est important de prendre le temps de rechercher et de sélectionner soigneusement un conseiller fiscal qualifié et compétent qui répond à vos besoins spécifiques en matière de fiscalité. Une relation professionnelle solide avec un conseiller fiscal est essentielle pour vous aider à naviguer efficacement dans les complexités du système fiscal et à prendre des décisions financières éclairées.

Combien coûte un fiscaliste ?

Les honoraires d’un fiscaliste varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment le niveau d’expérience, la zone géographique, la complexité de la situation fiscale du client, le type de services fiscaux requis et d’autres facteurs spécifiques à chaque cas. En général, les honoraires d’un fiscaliste sont facturés à l’heure, sous forme de forfait ou en fonction du pourcentage du montant d’impôt économisé.
Cela peut également dépendre du montant total des actifs gérés dans le cas d’un fiscaliste qui travail avec un cabinet de gestion privée, un cabinet en gestion de fortune ou un family office.

Il est difficile de donner un coût précis, car cela peut varier considérablement en fonction de la complexité du dossier, des circonstances et de votre situation. Cependant, en règle générale, les honoraires varient de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros pour des services plus complexes.

Par exemple, pour des services de base tels que la préparation d’une déclaration de revenus personnelle simple, les honoraires peuvent être relativement bas, entre 1 000 € et 2 000 € tandis que pour des services plus avancés pour les entreprises, la préparation successorale ou la résolution de litiges fiscaux, les honoraires peuvent être plus élevés.

Notre conseil : Il est important de discuter des honoraires et des modalités de paiement avec le fiscaliste avant de commencer les services pour éviter les mauvaises surprises.

Quand faire appel à un conseiller fiscal ?

Obtenir des informations fiscales est un travail laborieux qui peut mener à de mauvaises interprétations.

Que ce soit pour optimiser votre situation fiscale personnelle ou professionnelle, si vous prévoyez des changements importants tels qu’une augmentation de revenus, la distribution de dividendes, la vente d’actifs financiers ou immobiliers, la création de société etc, faire appel à un conseiller fiscal peut être avantageux. De plus, si votre situation est complexe, avec la détention de stock options par exemple, que vos revenus viennent tout ou partie de l’étranger, faite appel à un conseiller fiscal.

Il en va de même si vous souhaitez anticiper la transmission de votre patrimoine. Dans le cas de la transmission d’une entreprise, les droits de succession à payer peuvent être colossaux selon la valorisation de l’entreprise en question. Parfois, les héritiers n’ont pas les moyens de payer ces droits et doivent se séparer de l’entreprise familiale. Afin d’éviter ces situations, le conseiller fiscal vous accompagne afin d’anticiper et de préparer cette transmission par exemple grâce au Pacte Dutreil.

Dès lors que la complexité de votre patrimoine le justifie, il est recommandé de faire appel à un conseiller fiscal pour vous accompagner sur votre déclaration de revenus et d’IFI. En effet, il est très important de ne pas faire d’erreur lors de votre déclaration afin d’être en règle avec l’administration fiscale française et ainsi d’éviter une pénalité.

Enfin, lorsque l’on souhaite optimiser fiscalement une opération de cession d’entreprise par exemple (ou autre type d’opération onéreuse), il existe des montages patrimoniaux sophistiqués qu’il est possible de mettre en pratique afin d’optimiser ces opérations notamment sur l’impôt de plus-values de cession. Dès lors que vous souhaitez réaliser ce type d’opération, il est pertinent de contacter un conseiller fiscal afin d’être accompagner par un expert du secteur.

Pourquoi faire appel à Agora finance ?

Faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, c’est avant tout avoir un expert en stratégie patrimoniale et fiscale à ses côtés. Il mènera avec vous les réflexions et les actions pour optimiser la fiscalité de votre patrimoine. Faire appel à Agora finance, c’est bénéficier d’une analyse patrimoniale globale. En effet, nombreux sont les enjeux qui touchent directement le patrimoine, que ce soient des projets d’investissement, des problématiques fiscales, des sujets de transmission, la protection et l‘assurance prévoyance du chef d’entreprise ou des enjeux de rémunération complémentaire.

Le conseiller en gestion de patrimoine exerce une veille permanente sur les solutions d’investissements et les opportunités du marché. Il assure un suivi régulier sur le long terme, analyse vos besoins et vous accompagner pour atteindre vos objectifs. En effet, les aléas des marchés financiers, les changements fiscaux, le marché de l’immobilier nécessitent une grande vigilance lorsqu’il s’agit d’investir. Agora finance a reçu le trophée d’or et été élu meilleur cabinet en gestion de patrimoine. Nous avons également reçu le trophée d’Argent de la finance positive pour notre engagement dans l’investissement socialement responsable.

À la recherche d’un cabinet de gestion de patrimoine à Nice ou à Bordeaux ? Découvrez nos articles informatifs sur notre site qui offre des conseils éclairés et des astuces pour identifier le cabinet idéal qui répondra à vos besoins spécifiques en matière de gestion patrimoniale dans la région niçoise et bordelaise. Profitez de nos ressources pour prendre des décisions éclairées et avancer vers une meilleure gestion de votre patrimoine.

4.6/5 - (104 votes)
Aurelien Guichard

Aurelien Guichard

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il a fondé en 2007.

9 + 12 =

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Agora Finance. Elles sont conservées pendant trois ans et sont destinées à adresser une réponse à votre demande via ce formulaire. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant dpo@agorafinance.fr

[social_warfare]