ITER, une nouvelle source d’énergie pour l’avenir

Générer plus de quantité d’énergie sans déchets radioactifs est ce vraiment possible ? La réponse est OUI ! et cela se passe en France ? Le programme ITER prépare l’énergie propre du future. Un projet international qui à pour ambition d’apporter une énergie propre pour la planète.

Un projet révolutionnaire pour la transition energétique

Ce projet de l’énergie du futur pourrait, si elle voit le jour,  révolutionner notre environnement et être une véritable alternative à la transition énergétique …
Une réponse à long terme qui permettrait de respecter définitivement les accords de Paris pour maîtriser l’augmentation des températures à +°2 d’ici 2030.
L’idée reconstitue l’énergie qui résulte de réactions de fusion qui se produisent au cœur du Soleil et des étoiles.
Le programme scientifique d’ITER à pour objectif d’ouvrir la voie aux centrales de fusion électrogènes de demain.

Découvrez le classement des cabinets en gestion de patrimoine cette année. Comment choisir le meilleur cabinet en gestion de patrimoine. Consultez nos guides sur la gestion de patrimoine à Paris, la gestion de patrimoine à Bordeaux, la gestion de patrimoine à Nice.

Qu’est ce que le projet ITER ?

ITER (en latin le « chemin ») est l’un des projets les plus ambitieux au monde dans le domaine de l’énergie.

En France, dans le département des Bouches-du-Rhône, 35 pays* sont engagés dans la construction du plus grand Tokamak jamais conçu, une machine qui doit démontrer que la fusion — l’énergie du Soleil et des étoiles — peut être utilisée comme source d’énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, pour produire de l’électricité.

Ce projet pharaonique devrait être terminé cette année en 2024 avec la livraison du Tokamak. Mais déjà sans vraiment grande surprise le projet à pris 5 ans de retard et nécessite des investissements financiers supplémentaires.

Contacter un conseiller en gestion privée

Contacter un conseiller en gestion privée

Quel est l’enjeu du projet ITER ?

La capacité d’un tokamak à produire de l’énergie de fusion dépend du nombre de réactions de fusion qui se produisent dans son cœur. Plus l’enceinte est grande, et donc le volume de plasma qu’elle contient, plus élevé est le potentiel de production d’énergie de fusion.Avec un volume de plasma six fois supérieur à celui de la plus grande machine de fusion opérationnelle actuelle, le Tokamak ITER représente un outil expérimental unique, conçu spécifiquement pour :

Produire des plasmas deutérium-tritium auto-entretenus par des réactions de fusion La recherche sur la fusion se trouve actuellement à la frontière de l’exploration du “plasma en combustion”, où l’énergie générée par les réactions de fusion assure de manière dominante le maintien de la température du plasma. Les plasmas en combustion d’ITER produiront davantage de puissance de fusion et resteront stables pendant des périodes plus prolongées.

Générer 500 MW de puissance de fusion dans le plasma Le Tokamak européen JET détient actuellement le record de puissance de fusion produite par une machine à confinement magnétique. En 1997, il a généré 16 MW de puissance de fusion pour une puissance de chauffage totale de 24 MW. ITER vise à surpasser ce ratio (ou “Q”) en atteignant 500 MW de puissance de fusion pour une puissance en entrée de 50 MW. Bien qu’ITER soit une machine expérimentale et ne fonctionne pas en continu, l’énergie produite sera utilisée dans des étapes ultérieures par une machine électrogène.

Contribuer à démontrer le fonctionnement intégré des technologies d’une centrale de fusion électrogène ITER marque la transition entre les dispositifs expérimentaux actuels et les démonstrateurs industriels futurs. Grâce à sa taille considérable, les scientifiques peuvent étudier les plasmas dans des conditions similaires à celles d’une centrale de fusion électrogène, testant des technologies telles que le chauffage, le contrôle, le diagnostic, la cryogénie et la télémaintenance.

Expérimenter la production de tritium Dans une phase ultérieure, ITER s’engage à démontrer la faisabilité de la production de tritium au sein de son enceinte à vide. L’inventaire mondial de tritium, utilisé avec le deutérium pour alimenter la réaction de fusion, n’est pas suffisant pour répondre aux besoins des futures centrales de fusion électrogènes. ITER offre une opportunité unique de tester des maquettes de couvertures “tritigènes” dans l’environnement d’un réacteur de fusion

Faites appel à un conseiller fiscal pour maîtriser votre fiscalité. Comment réduire ses impôts avec l’apport cession ? Quels sont les bénéfices de la holding patrimoniale et du 150 OB Ter ? Quel est l’impact fiscal de la loi Girardin ? Etes vous éligible au Pacte Dutreil ? Quelle est la fiscalité des stock-options ?

Qu’est-ce que le Tokamak ?

Un tokamak est une machine expérimentale élaborée pour exploiter l’énergie de la fusion. Quelle que soit la source d’énergie, les centrales génèrent de l’électricité en transformant une puissance mécanique en puissance électrique. Dans le cas du tokamak, cette transformation provient de l’énergie générée par la fusion des noyaux atomiques à l’intérieur de l’enceinte du dispositif.Le cœur du tokamak se compose d’une chambre à vide en forme d’anneau.

À l’intérieur de cette enceinte, le gaz d’hydrogène subit une transformation en plasma sous des conditions de température et de pression extrêmes. Ce plasma, milieu propice à la fusion des atomes d’hydrogène, génère de l’énergie. Les particules électriquement chargées composant le plasma sont confinées et contrôlées par d’imposantes bobines magnétiques disposées autour de l’enceinte.
Cette propriété est exploitée pour maintenir le plasma à une température élevée, à l’écart des parois de la chambre. Le terme “tokamak” est un acronyme russe signifiant “chambre toroïdale avec bobines magnétiques”.

La configuration tokamak, conçue par des chercheurs soviétiques au début des années 1950, est universellement reconnue comme la plus prometteuse. ITER, avec un volume de plasma six fois supérieur à celui du plus grand tokamak en activité, deviendra de loin la plus grande machine de fusion du monde.

Découvrez nos services de gestion de patrimoine, gestion privée, family office et multi family office. Chaque conseiller en gestion de patrimoine vous apporte un conseil personnalisé à travers une stratégie patrimoniale globale pour répondre au mieux à vos attentes et vos projets.

A suivre ce projet palpitant qui ouvrirait de nouvelles perspectives pour combler nos besoin en énergie sans déchets radioactifs !

4.8/5 - (5 votes)
Aurélien GUICHARD

Aurélien GUICHARD

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il a fondé en 2007.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Agora Finance. Elles sont conservées pendant trois ans et sont destinées à adresser une réponse à votre demande via ce formulaire. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant dpo@agorafinance.fr

[social_warfare]

Groupement forestier d’investissement 

Groupement forestier d’investissement 

Dans un environnement économique de plus en plus complexe, les investisseurs sont en recherche de solution pour diversifier et sécuriser leur patrimoine. Dans cette perspective, l’investissement dans un groupement forestier d’Investissement (GFI) constitue une...